Présentation de Caran d'Ache

 

Le jeudi 2 mars 2017, nous recevons Monsieur Jean-François de Saussure, CEO de Caran d'Ache et Monsieur Yves Miche, Responsable R&D qui nous présentent la célèbre entreprise genevoise CARAN D'ACHE.

 

Histoire et portrait de l'entreprise

Monsieur de Saussure, nous apprend que cette entreprise familiale fut fondée à Genève en 1915 sous le nom de "Fabrique genevoise de crayons".

CEO Caran d'Ache J.-F. De Sausure

Rachetée en 1924 par Arnold Schweitzer, l'entreprise est rebaptisée "Caran D'Ache" en référence au caricaturiste français Emmanuel Poiré dont le pseudonyme signifie "Crayon" en russe. En désormais plus de cent ans, Caran d'Ache réinvente notre façon d'écrire, de dessiner et de colorier. En 1929, naît le Fixpencil, premier porte-mine au monde. suivi du premier crayon aquarelable au monde, le Prismalo, puis le néo-color que tous les enfants connaissent. Citons encore, le premier stylo-plume (le Madison), la laque de chine, le stylo le plus cher du monde (le Modernista), le premier crayon résistant à la lumière (Luminance) et le dernier né, l'Astrographe en forme de fusée. Sur le site actuel de Thônex, inauguré en 1974, 300 employés, représentant 90 métiers produisent et exportent dans le monde entier les couleurs, les objets de haute écriture et la gamme office. Caran d'Ache s'approvisionne en bois FSC, dispose d'un atelier protégé et est membre fondateur du service social inter-entreprise. L'atelier de formation Caran d'Ache forme gratuitement près de 2'000 enseignants des écoles suisses par année et chose remarquable, l'ancienneté moyenne des employés de Caran D'Ache est de 14 ans.

 

La partie technique

Les détails techniques donnés ensuite par Monsieur Miche sur le fonctionnement d'une complexité insoupçonnée de la plume nous donnent un aperçu du niveau d'excellence atteint.

Monsieur Miche

C'est ainsi que dessins à l'appui, nous apprenons les noms des différents éléments d'une plume et retenons surtout qu'un conduit très fin mène l'encre de la cartouche au bec et qu'un autre permet à l'air d'effectuer le chemin inverse. Ou encore qu'un traitement plasma permet de rendre la plastique hydrophile, que le bec en or possède une bille en iridium résistante à l'usure et polie à la main. Trois personnes suivent en permanence la qualité de la fabrication et des machines noircissent des feuillles en traçant des dessins géométriques analysés au binoculaire. Depuis 1953 Caran d'Ache produit, la cartouche géante Goliath, avec une bille en carbure de tungstène sertie et de l'encre sous pression donnant une autonomie d'écriture de 600 pages A4. On comprend qu'avec une production journalière de 40'000 cartouches, le contrôle en cours de fabrication est indispensable. Encore plus fou, la production de Prismalo représente plusieurs centaines de millions de crayons en bois de cèdre par année. Des questions très intéressantes concernant la conservation du patrimoine de Caran D'Ache, les automates dans les vitrines de Noël et le projet de nouvelle usine sont posées par la quarantaine d'auditeurs horlogers présents.

 

Les remerciements

Mais, comment notre président, Patrick Wehrli va-t-il remercier nos orateurs étant donné que ceux-ci reçoivent d'habitude un stylo Caran d'Ache ?

Patrick Wehrli

Oui, c'est bien du café Trottet qui leur est remis  avec nos remerciements pour cette conférence exceptionnelle. Cependant, Messieurs de Saussure et Miche nous réservent encore une superbe surprise car ils ont apporté toute une palette de plumes toutes plus belles et que les autres que nous pouvons manipuler et admirer de près (voir photos ci-dessous). C'est ainsi que s'achève notre première sortie 2017.

Une plume superbe

 Le public  Des plumes de couleur
Monsieur Miche répond aux questions une autre plume

 Texte et photos de Christophe Lyner